Trois questions à Gildas Pungier (3/3)

... à propos des Sept paroles du Christ en croix - Paris 6 mars et Ploërmel 21 mai

3/3 En quoi ces Sept paroles vous touchent-elles aujourd'hui ?

Gildas Pungier - février 2016C'est vrai, je sens que je n'en ai pas encore fini avec cette œuvre qui m'a littéralement scotché à la première écoute ! Finalement, c'est un vrai compagnonnage, avec l'envie récurrente de l'approfondir. C'est ça qui est formidable en musique, on n'est jamais au bout. Et puis, nous avons forcément changé entre temps, ce qui donne une nouvelle vision des choses.
Ces Sept paroles, c'est un film ! La première parole est une espèce de plan-séquence, comme si la caméra se rapprochait progressivement de cette scène sur le mont Golgotha, au départ un peu lointaine, floue, et puis on a la sensation que la musique est comme un travelling qui nous pousse vers le cœur de la scène et vers... le cœur de nous-mêmes, finalement. Et le rôle du choeur est intéressant parce qu'à la fois il commente, un peu comme dans les chorals de Bach, avec cet aspect méditatif, et puis de temps en temps il bascule brutalement et devient ce peuple qui hurle sa haine au Christ (Si tu es Rex judeorum). C'est troublant parce que, en dirigeant cette œuvre, on est happé par une sorte de mysticisme mais ces cris du peuple basculent vers l'opéra. Finalement, cette œuvre nous fait passer par toutes ces émotions humaines qui cohabitent en nous, c'est ce qui nous ramène à notre histoire individuelle. Et en ces temps si troublés, cette démarche vers l'intérieur prend tout son sens !

Direction artistique

Gildas Pungier
direction(at)melismes.fr
Tél. 06.20.40.16.21

Administration générale

Jean-Christophe Adeux
jcadeux(at)melismes.fr
+ 33 (0)6.72.91.09.61

Production

Karine Fauchoux
administration(at)melismes.fr